Kinés, après l\'ordre... Le désordre ?

Didier Lantz est un saint homme...

         

Chers amis, le dessin humoristique de notre confrère a extirpé du champ de bataille anti-ordre un afficionado du brancardier, qui est venu poster un commentaire pour le défendre. 

 

Voici le message de "contre ordre":

 

" Mon message sera-t-il publié ? Mystère ...Est ce que croire que le rejet de l'ordre vient du fait d'un seul homme vous est plus facile mentalement que votre propre remise en question ?Avez vous seulement expliqué pourquoi votre cible s'est retrouvée au placard (en charge des brancardiers) ? En avez vous seulement connaissance ? Savez vous qu'il s'agit d'une punition pour s'être opposé au remplacement de postes de kinés par des STAPS ? Ce monsieur merite bien plus l'insigne de défense de la profession que vous même !"

 

Contre-ordre se demande s'il va être publié. 

 

Un grand OUI contre-ordre, je t'offre une tribune...

 

Cette tribune permettra à chaque lecteur de constater que Didier Lantz est un saint. Qu'il a donné de son temps et de son corps pour la défense de la profession. Qu'il le paye cher.

 

             

 

Oui et alors ?


Est-il le seul ?

 

NON

 

Depuis le temps que l'on t'explique "contre-ordre", à toi et à tes fidèles tueurs d'ordre, que si les élus à l'ordre sont dans une grande majorité syndicalistes et présents également dans d'autres structures, c'est parce qu'ils sont connus et reconnus depuis de nombreuses années comme s'investissant pour la profession, bé-né-vo-le-ment !!!! Comme ton icône Lantz.

 

 

 

Il te faut le comprendre.

 

Le nier c'est nous démontrer un raisonnement rétréci.

 

Par conséquent Lantz n'est pas le seul à s'être engagé pour sa profession. Sauf à pêcher par excès d'arrogance, il faut le reconnaitre.

 

Et le pôvre Lantz n'est pas le seul à y avoir laissé des plumes.

Veux-tu la liste des syndicalistes qui ont été pourris par une CPAM pour avoir défendu la profession ?

 

Celle de ceux qui sont allés devant un tribunal pour défendre le massage et qui y ont laissé beaucoup d'argent personnel ( va voir du côté de Perpignan...).

 

Des exemples identiques j'en ai des charrettes complètes, et nombreux seront les élus à s'y reconnaitre.

 

La seule différence est née des affinités politiques de Lantz qui a convaincu une  armée mexicaine de partir au front pour tuer l'ordre. 

 

 

 

Alors t'étonne pas que ceux qui ont oeuvré et sué en travaillant pour mettre en place cette institution au service des patients, attaquent Lantz le représentant des bras cassés à l'origine de cette croisade idéologique.

 

 

 

L.Dorer.

 


 

 

 

 

 

 



04/10/2012
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres