Kinés, après l\'ordre... Le désordre ?

L'effet domino !

La volonté de madame Marisol Touraine de faire disparaitre l'ordre des masseurs-kinésithérapeutes a été entendue de manière extensive au plus haut niveau.

Dans un courriel en date du mardi 24 juillet 2012, monsieur Michel Couhert directeur des affaires institutionnelles et de la stratégie informe les délégués de région et de spécialité de la  fédération de l'hospitalisation privée (FHP) que l'inscription aux ordres des infirmiers, des masseurs-kinésithérapeutes, des pédicures-podologues et des sages-femmes va devenir facultative.

                       Alors que le ministère déclarait que seuls les ordres des infirmiers, des masseurs-kinésithérapeutes et des pédicures-podologues étaient concernés, la FHP joue aux dominos et fait passer à la trappe l'ordre des sages-femmes...

Il faut reconnaitre que juridiquement les ordres des professions médicales et ceux des auxiliaires médicaux sont calqués sur les mêmes textes.

Ce qui vaut pour l'un vaut pour tous.
L.Dorer
 


05/08/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres