Kinés, après l\'ordre... Le désordre ?

La CFDT sort de son chapeau une "contre PPL".

Cette lutte idéologique contre les ordres est actuellement le fond de commerce des centrales syndicales.

 

Si la CGT Santé soutien la PPL Le Guen qui vise à rendre facultative l'inscription pour tous les professionnels, il en va tout autrement pour la CFDT qui souhaite limiter cette inscription facultative aux seuls salariés.

 

 


 

  En effet vous pourrez lire en suivant ce lien, la contre proposition CFDT à la PPL Le Guen.

 

 

Du coup l'union sacrée des centrales syndicales vient d'en prendre un petit coup derrière les oreilles, et les syndicalistes CFDT en prennent pour leur grade.

 

 

 

 

Cet opportunisme a fait écrire à Jack Sparrow sur le forum du vent nouveau les petites phrases suivantes toutes plus savoureuses les unes que les autres:

 

"Alors, à moins que le nouveau mot d'ordre soit "chacun sa merde", il serait bon de les recadrer et leur rappeler que l'union est une force, et non pas "diviser pour régner".

La CFDT a entamé la grande marée des tractations politiciennes.
En échange de quoi est fait ce louvoiement?
Il y a vraiment des manoeuvres qui donnent plus envie de gerber que le mal de mer !"

 

 

Raphael Masson, le cadre de santé Ardéchois,

lui répond en ces termes:

"ben moi je trouve que cette ppl va dans le bon sens... avec entre autre le rappel de la problématique des cadres de santé..." . Faudrait pas que Raphael se fasse voler ses marrons !

 

 

Enfin SeringueElectrique produit un document de la CFDT sur les règles élémentaires pour manipuler les honnêtes gens que vous pourrez lire sur ce lien.

 

On imagine au passage que toute ressemblance avec  le best seller est bien évidemment fortuite !!!

 

 

 

 

Il semblerait en revanche que les CDO et CRO savent tout naturellement communiquer avec les élus de la République, au moyen d'éléments de bon sens et convaincus que le combat est juste car en faveur de la sécurité des patients ! En effet à ce jour plus de quarante questions écrites ont été posées à notre ministre sous l'impulsion du travail acharné des élus de terrain de l'ordre des masseurs-kinésithérapeutes.

 

 

 

 

 

L.Dorer.

 

 

 

 

 

 



20/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres