Kinés, après l\'ordre... Le désordre ?

"Moi kiné", "Moi soigner toi", "Toi comprendre moi" ?

Dialogue surréaliste mais bientôt réel quand la profession sera dérégulée.

 

En effet actuellement environ un millier de professionnels originaires d’un état de l’union européenne demandent chaque année leur inscription.

 

Ces mêmes professionnels anticipent cette demande d’inscription en apprenant au préalable le français pour ceux qui ne le maitrisent pas déjà.

 

 

 

A l’avenir et grâce au projet ministériel de dérégulation de la profession de masseur-kinésithérapeute, ils seront susceptibles d’échapper s’ils le souhaitent à tout contrôle de la maitrise de la langue française.

 

En l'absence de l'ordre  dont un des rôles à l'inscription est de vérifier que le demandeur maitrise correctement le français, les kinésithérapeutes pourront se présenter devant leur patient comme "Moi kiné".

 

C''est, à n'en pas douter une réelle avancée de la démocratie sanitaire pour des patients en droit de recevoir une information claire, nette et intelligible  !

 

 

      Au fait, 2012 c'est l'année des dix ans de la loi qui consacre les droits des malades à recevoir des soins de qualité...

 

L.Dorer



07/08/2012
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres