Kinés, après l\'ordre... Le désordre ?

Une PPL qui réjouit Alizé.

Lien vers le communiqué de presse du vent nouveau ....

 

 

Signé non pas de sa présidente mais du tout puissant délégué général (cadre supérieur de santé promu à l'organisation des brancardiers à l'AP-HP) a été publié le 28 septembre.

                                                           

 

Le vent nouveau nous explique qu'il n'a rien à perdre ni à craindre de cette PPL, mais oublie de rappeler qu'il a tout à y gagner.

En effet sa raison d'être, son existence, ses motivations, son énergie, sont portés uniquement et viscéralement contre l'ordre en place.

 

C'est l'idéologie qui s'exprime et qui sous couvert d'arguments spécieux tend à justifier la disparition de l'ordre des masseurs-kinésithérapeutes. Qui veut se débarrasser de son chien l'accuse de la rage...

 

 

Jusquau-boutiste, le vent nouveau ne se contentera pas d'une adhésion facultative qu'il juge destinée à faire mourir lentement les ordres. Il lui préfère une abrogation pure et simple de l'ordre.

 

Au passage le vent nouveau lave plus blanc que blanc et n'hésite pas à demander la création d'une enquête parlementaire. Oui, oui, une enquête pour étudier une institution que l'on a décidé de faire mourir.

 

 L.Dorer



02/10/2012
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres