Kinés, après l\'ordre... Le désordre ?

L'inscription obligatoire permet de démasquer une fausse kiné.

L'ordre veille à ce que les professionnels soient diplômés. Car ce n'est pas toujours le cas. 

 

Dans le cas relaté par la presse ci-dessous, c'est l'obligation d'inscription au tableau de l'ordre qui a permis au conseil départemental de démasquer l'escroquerie. Sans inscription obligatoire la fausse kiné exercerait actuellement en toute impunité. 

 

Si l'inscription est rendue facultative, à l'évidence les faux kinés s'auto-émanciperont de cette procédure administrative de contrôle qui entrave leur volonté d'exercer sans diplôme.

 

Qui protégera la population des escrocs quand il n'y aura plus d'inscription obligatoire ?

 

Ceux qui aujourd'hui nous parlent à juste titre de démocratie sanitaire et de sécurité des patients tout en évoquant une inscription facultative, oublient un peu trop vite que l'ordre est un outil de la démocratie sanitaire.

 

 

 L.Dorer.

 

               

 


 


 




13/08/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres