Kinés, après l\'ordre... Le désordre ?

Nul n'est prophète en son pays ...

Le syndicat du vent nouveau créé pour lutter contre l'ordre des masseurs kinésithérapeutes, présidé par une masseur kinésithérapeute libérale inscrite au tableau de l'orde (faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais), et représenté par un délégué général cadre de santé à l'AP-HP en charge des brancardiers considérant lui même qu'il n'est plus kiné,  s'associe au syndicat infirmier Résilience.

A lire sur ce lien.

 

Le vent nouveau ira donc souffler sur le salon infirmier. 

 

 

Le vent nouveau était donc en mal d'inspiration au salon rééduca. Car chez nous aucune manifestation n'a été organisée par ce syndicat, aucun appel à manifester n'a été entrepris, rien !

 

 

Devant tellement d'incapacité à mobiliser les masseurs kinésithérapeutes chez eux,  le vent nouveau va donc aller jouer les prophètes sur les terres de nos amis infirmiers, après avoir été totalement inexistants sur leurs propres terres.

 

 

Nous comprenons dès lors mieux pourquoi l'indépendance défendue et affirmée par l'ordre de la profession gêne les responsables du vent nouveau qui préfèrent être liés aux infirmiers au demeurant charmants.

 

 

                      

Ca va être chaud mercredi...

 

L.Dorer.

 

 

 

 

 

 



21/10/2012
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres